Les émissions sonores, et l’habitat :

Le niveau sonore au pied d’une éolienne s’élève à 55 dB, soit le bruit à l’intérieur d’une voiture. A 500 m il n’est plus que de l’ordre de 35 dB.

Le niveau sonore d‘une éolienne augmente avec la vitesse du vent. Cependant le bruit ambiant (bruit du vent dans les arbres...) s‘amplifie plus rapidement que le bruit généré par les éoliennes.

 

La puissance sonore d’une éolienne est de 100 dB (A). C’est une notion théorique employée par les acousticiens. C’est la puissance sonore d’une source sonore ponctuelle qui, mise à la place de la nacelle d’une éolienne, occasionnerait les mêmes niveaux sonores qu’une éolienne.

 

Le tableau suivant nous permet de faire un lien entre certains bruits courants et l’échelle des décibels peu connue.
 


Niveau
dB (A)

Possibilité
de conversation
Sensation
auditive
Bruits
Intérieurs
Bruits extérieurs Bruits des
véhicules
< 35 A voix chuchotée Calme Appartement dans quartier tranquille   Bateau à voiles
40 A voix normale Assez calme Bureau tranquille dans quartier calme    
45 A voix normale Assez calme Appartement normal Bruits minimaux le jour dans la rue  
50 Assez forte Bruits courants Conversation normale Rue résidentielle Intérieur d’automobile silencieuse
60 Assez forte Bruits courants Conversation normale Rue résidentielle Bateau à moteur
65 Assez forte Bruyant mais supportable Appartement bruyant   Intérieur d’automobile sur route
70 Forte Bruyant mais supportable Restaurant bruyant Circulation importante  

 

Des acousticiens devront s’assurer que la distance entre les éoliennes et les habitations (au minimum 500 m) est suffisante pour que l’implantation d’éoliennes proposée soit en accord avec la réglementation très contraignante, garante de la tranquillité des riverains.
Ils nous présenteront les résultats de leurs études sous forme de cartes indiquant le niveau sonore généré par les éoliennes.

 

Télécharger la fiche d'information du syndicat des énergies renouvelables